Une filière naturellement vertueuse

De la ferme à l'usine, la filière laitière est depuis longtemps engagée sur les trois axes du développement durable : économie, environnement, sociétal.

La filière dans son environnement
Une filière naturellement vertueuse
La transformation : toujours plus de garanties

Des moines du Moyen Âge aux industriels d'aujourd'hui, les mêmes gestes de transformation et les mêmes défis : piloter le rythme naturel des métamorphoses du lait et assurer qualité et sécurité des produits.

Découvrez la transformation
La transformation : toujours plus de garanties
Au coeur de notre alimentation

Le lait a la faculté unique de se transformer en produits laitiers variés : yaourts, fromages, crèmes... Au cœur de notre alimentation, ils sont appréciés pour leur qualité gustative et nutritionnelle

Découvrez les produits laitiers
Au coeur de notre alimentation
La filière laitière en 50 chiffres

Moteur de l'économie française, la filière laitière affiche un excédent commercial de 4,3 mds € en 2012. Avec 250 000 emplois répartis sur tout le territoire, la filière génère un chiffre d'affaires de 25 mds €.

Découvrez les chiffres
La filière laitière en 50 chiffres

La filière laitière, poids lourd de l'économie française

de chiffre d’affaires en 2011.
La filière laitière française est un atout important pour l’économie française. Elle représente 1/5 du chiffre d’affaires de l’agro-alimentaire et se situe au 2ème rang derrière les viandes.

 

Benoît Mangenot
Directeur Général du CNIEL

L'économie laitière en chiffres

Edité chaque année au printemps, cet ouvrage fournit une très large palette de données annuelles sur la production laitière, les échanges et les fabrications de produits laitiers en France, en Europe et dans le Monde.

Les principales tendances de l’année 2013

  • France

    Avec 23,7 milliards de litres, la collecte laitière française recule de 0,3% en 2013. Après un premier semestre en baisse, une reprise de la collecte a toutefois été observée à partir de l’été 2013 qui se poursuit sur le début de l’année 2014.

    Conséquence de la baisse de collecte, les fabrications ont fortement reculé pour les laits en poudre, et plus modestement pour le beurre et les produits laitiers frais. Les fabrications de laits de consommation et de fromages ont quant à elles légèrement progressé.

    Le commerce extérieur affiche un solde commercial record de 4,3 milliards d'euros pour les produits laitiers et à base de lait, identique à celui de 2012.

     

  • Union européenne

    Avec 141 millions de tonnes en 2013, la collecte de lait de vache augmente de 1.1% par rapport à 2012.

    Certains pays ont été particulièrement dynamiques, comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne et le Danemark qui dépassent même leur quota sur la campagne 2013/2014.

    A noter également que les prix du lait à la ferme se sont redressés en 2013 par rapport à 2012 dans les différents pays européens.

     

  • Monde

    Sur l’ensemble de l’année 2013, l’évolution de la production de lait est contrastée dans les grandes régions approvisionnant le marché mondial : elle progresse légèrement aux Etats-Unis et en Europe, mais diminue en Australie et en Nouvelle-Zélande.

    Les cours des produits laitiers se sont maintenus à des niveaux élevés, en raison de la demande mondiale soutenue, notamment asiatique, et de l’amenuisement de l’offre sur le premier semestre, particulièrement en Océanie.